Company

Statement

  • Share
    Two clicks for more data privacy: click here to activate the button and send your recommendation. Data will be transfered as soon as the activation occurs.
  • Print
  • Read out

Deutsche Telekom is mourning the victims of the terrorist attacks in Paris. Timotheus Höttges, the CEO of Deutsche Telekom, published a personal statement in the internal social network. Read excerpts of the statement.

Dear colleagues,

I am still shocked and deeply saddened about the cowardly attacks in Paris. In the face of the dimension of these crimes I probably feel the same as you: It’s impossible to comprehend; we search for explanations to understand what cannot be understood. As of the present state of knowledge, there are no employees of Deutsche Telekom among the victims. Though this is only small comfort in the face of so many victims. As you might know, I am a committed supporter of the European idea. It has given us freedom and prosperity, its engine is a good German-French relationship. Since my youth, I have always felt a special closeness to France and the French people. I speak the language, I have visited the country many times. I take part in the German-French Entrepreneurs’ Meeting on a regular basis. Our friends from Orange are important business partners for us. All the more affected I am by the attacks and their disastrous dimension.

As always in situations like this, it is important for those affected to have friends one can rely on and who give comfort. Many of you do this in different ways: In Social Networks or at spontaneous mourning manifestations.

Together, let us take a stand against extremism in our society and manifest our solidarity with our French friends.

In a pensive mood,
Tim Höttges

---

Chers collègues,

Je reste sans voix et en grande peine suite aux lâches attentats perpétrés à Paris. Face à l'ampleur de cet événement, je pense que nous partageons les mêmes sentiments : un désarroi total et une recherche de réponses pour essayer de comprendre l'incompréhensible. Selon nos dernières informations, aucun employé de Deutsche Telekom n'est à déplorer parmi les victimes. Une bien maigre consolation face au nombre important de victimes. 

Comme vous le savez peut-être, je suis un fervent partisan de l'idéal européen, ce même idéal qui nous a apporté liberté et prospérité et dont le moteur sont les bonnes relations franco-allemandes. Déjà dans ma jeunesse, j'ai toujours ressenti une grande proximité envers la France et les Français. Je parle la langue et me suis rendu à de nombreuses reprises dans le pays. Je suis également régulièrement invité aux rencontres entrepreneuriales franco-allemandes. Nos amis de chez Orange sont des partenaires commerciaux importants. Voilà pourquoi je me sens d'autant plus concerné par les attentats perpétrés et les conséquences terribles qui s'en suivent. Comme toujours dans ce genre de situation, il est essentiel pour les personnes touchées d'être entourées par des amis sur lesquels elles peuvent compter et qui leur apportent du réconfort. Beaucoup d'entre vous le font à leur propre manière : sur les réseaux sociaux ou par des manifestations de soutien spontanées.

Envoyons tous ensemble un message fort pour montrer que l'extrémisme n'a aucune place dans notre société et pour manifester notre solidarité envers nos amis français.

En vous remerciant d'avance,
Tim Höttges

Next Best Click

FAQ